AIDE AUX CE


Les Comités d'entreprise, les sections syndicales, les équipes de négociation ou les personnes désirant progresser dans l'art de négocier ou de mener une négociation ont rendez-vous sur la page NÉGOCIATION. Préchauffez les imprimantes....  
  


Un site comme Infogreffe.fr  peut vous permettre d'obtenir des chiffres clefs sur votre entreprise si vous ne les connaissez pas. 

L'art de la négociation sociale se pratique avec des éléments (et des chiffres) réels, toute autre pratique relève de la manipulation (sujet abordé dans la page négociation) 

Certaine informations sont payantes mais il y a la possibilité de choisir quel type d'information vous voulez consulter et cela ne revient pas très cher. Par contre la fiabilité des informations est complète.

Une des principales obligations des sociétés cotées et des grands groupes est de fournir aux actionnaires les chiffres consolidés de leurs activités. Pour ceci bien des entreprises et les plus grands groupes utilisent maintenant Internet.
Sachez utiliser cet état de chose. Les rapports financiers annuels sont disponibles, peuvent être archivés sous vos disques durs et / ou imprimés. Au même titre qu'un actionnaire n'importe quel salarié et à plus forte raison s'il est syndicaliste, délégué du personnel ou membre élu du comité d'entreprise se doit de disposer de ces informations. Il se doit aussi de les conserver le temps nécessaire…
Que chacun comprenne bien pourquoi :
Soit une entreprise ou un groupe qui réalise 10 Millions d'euros de profit durant 5 ans. En fin de période l'activité de l'entreprise aura générée au total 50 Millions d'euros qui auront été réinvesti, redistribués aux actionnaires et aux salariés (enfin pour les salariés ce n'est jamais la plus grosse partie du gâteau…voyez-vous lorsque le couteau est tordu il est difficile d'effectuer un partage équitable ! ). La 6ème année imaginons que l'entreprise réalise des pertes, et ce qu'elle qu 'en soit la raison, imaginons 12 Millions d'euros ce qui peut sembler considérable. Panique à bord, plan social, licenciements, restructuration seront au rendez-vous. Tout ceci pour les salariés signifie : Chômage, reconversions, déménagements, problèmes familiaux (dépressions, divorces etc.) et tout le cortège funèbre qui suit ce genre de décision.
Pourtant un simple calcul arithmétique permet de comprendre que sur 6 ans l'entreprise réalise encore 38 Millions de bénéfices ! Et ces 38 Millions personne ne va jamais en parler ! C'est ici qu'il y a manipulation et abus de confiance. En économie, selon des schémas rigides, dés qu'une entreprise réalise 1 € de pertes des mesures draconiennes sont prises à l'encontre du personnel et le plus inadmissible c'est que souvent le salarié de base n'y est pour rien. 
Au pire il peut avoir mieux travaillé, avoir été individuellement ou collectivement plus rentable....
   

Si les décisions des managers sont erronées, l'entreprise, mal adaptée à son marché, mal gérée, mal organisée par la faute de quelques dirigeants très imbus d'eux-mêmes et s'étant complètement fourvoyés licenciera quand même ! 
Les vrais responsables ne sont jamais véritablement sanctionnés. 
Le ou les managers en question sont mutés dans une filiale, mis dans un placard doré, remerciés (grassement avec des indemnités parfois royales) ou embauchés par d'autres groupes où ils feront …. la même chose et les mêmes erreurs conduisant aux même résultats… catastrophiques pour les salariés. 
Pour ces raisons conservez toujours les chiffres des années antérieures. Certains fossoyeurs d'entreprises ont une telle réputation (et de telles incapacités) qu'ils sont capables par leur bêtise chronique de faire perdre de l'argent à n'importe qu'elle société et mêmes aux plus rentables et aux plus profitables. De nos jours sur les marchés les erreurs Marketing se paient cash, les parts de marché perdues se rattrapent très difficilement et perdre des parts de marché rien de plus facile, il suffit de fermer les yeux, de cesser d'être à l'écoute du marché pour ne plus répondre à ses attentes. 


                                                                                                                  
Suite  

Négociation : Apprenez à défendre et à attaquer ! 

Manière de mener les réunions du CE     Déjouer la manipulation     L'art des questions
Entraves et obstructions courantes
       La négociation          Échecs et négociation
   L' Analyse transactionnelle      Les différents styles de négociateur   Quel est votre style de négociateur ?  

Pour les infos juridiques et la jurisprudence une seule adresse : legifrance