Envoyer cette page à un(e) ami(e) 


                                                                   Place à la droite dure !   
 
 

L'arrestation de José Bové avec les moyens que l'on sait et de la manière dont elle a été décrite est un signal fort vers les salariés, les contestataires et les syndicalistes. 

Et il y en a d'autres… 

On peut penser que José Bové aujourd'hui incarcéré serra gracié par le grand messie J - C, grand sauveur des syndicalistes (!), comme le sous-entend toute la presse. 

C'est une manœuvre grossière, maladroite et opportuniste. 

En effet rien ne nous empêche de penser que même un seul jour de prison pour réprimer une action syndicale symbolique c'est déjà beaucoup trop…

On révoque aussi les préfets lorsque les réunions politiques ont du mal à se tenir… 

Il semble que ce gouvernement ait beaucoup de mal à endurer la montée d'une contestation tout à fait légitime, face à la réforme retraites, face à la décentralisation des personnels éducatifs, face au dictat des multinationales produisant les OGM, face à la montée du chômage et à la multiplication des plans sociaux… 

Les raffarinades sur la " France d'en bas ", le : " ce n'est pas la rue qui gouverne " étaient pourtant de bons indices sur le mépris qui règne dans les cabinets et les ministères vis à vis des citoyens de la république. 

Ce gouvernement qui défend l'intérêt du Médef et des patrons possède aussi leur arrogance et leur fierté mal placée, celle-ci induit qu'ils ne puissent en aucune manière supporter tout embryon de contestation. 

On confond volontairement concertation et négociation, on brime, on averti, on réprime… 
En général les salariés ont beaucoup de mal à imaginer à quel point l'entrave est un sport populaire en entreprise en ce qui concerne les délégués qui veulent les défendre. 

Habituellement ils commencent à comprendre lorsqu'ils décident d'aller négocier seul avec leur hiérarchie, lorsque la porte de sortie s'entrouvre… et ils rentrent dans le rang…

Avec ce gouvernement par contre c'est la matraque qui s'abat et la prison qui s'ouvre…ou les salaires des grévistes qui menacent de s'effondrer. Mais ces menaces sont-elles bien judicieuses si l'on considère comment ce gouvernement a été élu et d'où il vient véritablement… 

Les clins d'œil à la France dite " populaire " dans les médias se multiplient, on reprend les couplets de Johnny dans les discours politiques… Pas tout à fait le niveau 0 de la culture mais presque. 
L' État regarde le pays au travers du prisme déformant de TF Haine. 

Pourtant une large majorité des jeunes est altermondialiste, solidaire des sans papiers, des sans logis, des sans emplois, outrée et scandalisée par les inégalités dans ce pays et sur la planète. 

Les générations précédentes sont désabusées, blasées, dégoûtées car le souvenir " des affaires " reste toujours présent et elles en garde beaucoup de ressentiment.  

Mais ce serait une lourde erreur que de penser qu'elles ne sont plus combatives. 

La position de la majorité des français sur la dernière crise irakienne démontre que ce pays garde une conscience politique affirmée et n'est dupe de personne… 

Penser que les citoyens de ce pays sont amoureux fou de Johnny et reprendre son " que je t'aime " dénote une inconscience rare qui suppose que les gens ne voient pas la manipulation. 

En fait ce que nous voyons c'est que le manque d'alternative politique sérieuse n'est plus un avantage, il devient un problème car un décalage véritablement sérieux, trop d'incompréhension et le sentiment d'être floué peuvent mener directement aux barricades…

Louis XVI ne pensait-il pas que les Français étaient bons, paisibles et ne s'intéressaient pas à la politique ? 

Raffarin du Poitou, sincèrement, ce fromage commence à sentir mauvais… 

FreeWarriors le 26.06.2003.


                                                                   
  Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Textes précédents :
Explication de texte...
Non c'est non !

F.Chérèque et le non négociable.
 
 

Retraites : Tripatouillage social !

Changement de règles
Le voleur de Bagdad
Destruction active

Les fonctionnaires en 1ère ligne !

Bonne Année !

Les chemins du Moyen Âge.
Les symptômes ou les causes ?
Cadeaux Obscurs

Le Temps des Cerises

Le 1er tour de la manipulation.
L'esprit des lois

Réveil tardif et désagréable

Le principe de l'illusion

Économie et Morale.

Le Boycott Jusqu'où ?

S'unir ou périr
Front uni

Égalité

Apprentissages

Mes Valeurs

Désirs