MOHANDAS KARAMCHAND GANDHI : " la Grande Âme ".

En Gandhi se rejoignent inséparablement le prophète religieux et le libérateur national, le mystique et le politique, l'ascète et le meneur de foules. Il disait de lui-même : " Je suis un idéaliste pratique ".Sa vie est " expérience de la vérité ", selon le titre qu'il a donné à son autobiographie. Dieu, justice et vérité s'identifient, mais selon une organisation proprement hindoue. Pour lui " Dieu est vérité " ce qui le mène à une autre intuition plus fondamentale "La vérité est Dieu". La première intuition exile la vérité à l'infini, la seconde ramène Dieu sur les chemins de tous les jours comme l'eau sacrée et quotidienne du Gange. Celui qui pratique le vrai ou le juste en même temps se divinise, et réciproquement celui qui veut se diviniser, fidèle à la philosophie hindoue pour qui " Dieu seul est, rien d'autre n'existe ", doit suivre dans son action les veines de la justice ou de la vérité.
De cette vision fondamentale procède une méthode. Gandhi est courtois et cependant catégorique, pur dans ses intentions et cependant assez fin stratège pour prendre l'adversaire en son point faible, impatient mais sachant attendre son heure et même accepter provisoirement des concessions, injurié dans ses vêtements de gentleman britannique et se faisant accueillir avec enthousiasme en simple pagne au Parlement de Londres. Mais ce panorama psychologique est avant tout l'histoire et la découverte d'une vie. Gandhi est né dans la caste des vaisya (marchands) à Porbandar, d'une famille appartenant à la bourgeoisie administrative locale (son grand-père et son père avaient chacun exercé la fonction de Premier ministre de la principauté de Porbandar). En septembre 1888, malgré l'interdiction de sa caste, mais avec l'assentiment de sa mère, il part pour l'Angleterre afin de poursuivre des études juridiques. Admis au barreau et inscrit à la Cour d'appel en juin 1891, il s'embarque pour l'Inde. Les débuts du jeune avocat sont difficiles et aggravés par sa timidité. Une offre l'appelant à travailler en Afrique du Sud sera donc la bienvenue. Généralement peu connue du grand public, la période africaine de Gandhi n'en est pas moins fondamentale.