CONTRE LA GUERRE !  Les images des manifestations.   

                 Envoyer cette page à un ami                          Photos :  Joël.F.VOLSON 

Logiquement ce sont dans les villes européennes où les chefs d'états suivent Bush pour dire oui à la guerre que la participation a atteint des sommets records. Avec un million de personnes à Londres, deux millions à Madrid et sans doute près de trois millions à Rome, les manifestants de ces pays ont sanctionné la politique de leur gouvernement respectif. 
En Allemagne et en France il y avait : 500 000 personnes à Berlin et 200 000 dans la capitale française. 

Dans ces deux pays le désaveu des dirigeants n'était pas à l'ordre du jour. Aucune banderole d'un parti de droite n'était visible dans la manifestation parisienne... on a pu croiser des pères de famille, des militants, des Américains scandant des slogans vengeurs en anglais, des étudiants italiens soulagés de connaître les chiffres de la manifestation romaine, des anciens soldats de la guerre du golfe et des Musulmans soutenant la cause palestinienne…

De nombreux drapeaux palestiniens ont flotté au-dessus de la foule. Bush est assimilé à Sharon alors que Chirac, lui, n'est plus dénoncé comme un collaborateur de la politique américaine. 
Bipolarisation du monde oblige, le conflit américano-iraquien devient l'expression du capitalisme contre le monde musulman. 
Une allemande se félicite de la position de son pays qui " n'est pas une décision politique mais tout simplement humaine ". 
" La paix est une énergie de vie qui se trouve en chacun de nous ". Militer devient un acte de foi mais pas un acte politique. 
Reste à savoir si la position de la France résulte d'un acte de foi, d'un acte politique, ou des deux à la fois…. 
Quoi qu'il en soit, ce 15 février 2003 avaient quelques relents d'un 1er mai...

Au travers des photos et grâce au talent de Joël F.Volson vous pouvez percevoir une flamme dans les regards, comme un espoir…pour la paix malgré la guerre annoncée…

" Je fais le rêve que, un jour, les ventres vides seront remplis, que la fraternité sera un peu plus que quelques mots à la fin d'une prière. Je fais le rêve que, un jour, la guerre prendra fin, que les hommes transformeront leurs épées en socs de charrue et leurs lances en ébranchoirs, que les nations ne s'élèveront plus les unes contre les autres et qu'elles n'envisageront plus jamais la guerre. " MLK. Sermon de Noël 1967. 

Soit rassuré Pasteur on en prend le chemin… Le Vietnam n'a pas été inutile en ce sens.
Les consciences sont en train de se réveiller…
 
Free Warriors. Le 19.02.2003.       Photos :  Joël.F.VOLSON 

Envoyer cette page à un ami