NÉGOCIATION
English Website

           
 


Nouveau
: Testez Vous ! Quelles sont vos capacités à négocier ?
    
 

Soyez au top pour négocier ! 

Les obstacles à la négociation

 Aide aux CE

Échecs et négociation

Manière de mener les réunions du CE 

Déjouer la manipulation

L'art des questions

Entraves et obstructions courantes

L' Analyse transactionnelle

Quel est votre style de négociateur ?  

Les différents styles de négociateur

Test : Analyse transactionnelle. Quels sont les états du Moi 
qui dominent chez-vous ? 

                                                         
                                                                                
Négocier c'est s'affronter sans violence.

Le premier conseil utile qu'il faille donner à tout négociateur est simple : n'entrez jamais en négociation avant de savoir quelle sera votre position si celle ci échoue et quelle alternative vous allez choisir à ce moment là. Négliger ce conseil équivaut à sous estimer vos interlocuteurs et peut amener certaines situations très inconfortables tout simplement parce que vous ne les avez pas prévues.  

Le deuxième conseil est simple, ne confondez jamais tactique et stratégie !

La tactique est la science des moyens, la stratégie la science des buts.

Ne confondez pas les buts et les moyens, vous avez un but, préserver les emplois, améliorer les conditions de travail, parvenir à un partage plus équitable des richesses etc. et pour cela vous  pouvez employer plusieurs moyens, la négociation, la pression, l’influence, la dénonciation, la subversion, etc.

Fixez vous toujours des buts , car ne pas savoir ce que l'on veut est une des plus sure manière de ne jamais l'obtenir.

Choisir les buts se nomme définir une stratégie, choisir les moyens c’est élaborer une ou plusieurs tactiques. 

La négociation doit toujours être considérée comme un des moyens prioritaires pour parvenir à un but, entrer en négociation signifie déjà que des concessions seront admises de part et d’autres afin de parvenir à un accord (voir plus bas le triangle de la négociation) et pour ces raisons certains refusent de négocier. 

Cette attitude doit toujours être considérée comme négative et vous devez la rejeter.
Une négociation doit toujours être forcée, par la grève, par la dénonciation, la médiatisation, le boycott ou par tout autre moyen légal. Un site Internet peut faire partie de ces moyens… 
Une négociation n’est jamais une partie de plaisir, aussi elle se prépare avec soin. 
Préparez les faits, les chiffres, les arguments, les objections, les réponses aux objections, bien négocier c’est souvent bien prévoir et souvent la partie qui s’en sort à son avantage est celle qui a le mieux prévu le futur déroulement d’une négociation.

Si vous désirez progresser dans l’art de négocier exercez-vous à la pratique de celle ci… Un habile négociateur est pareil à un maître des arts martiaux il affine et travaille ces techniques, il apprend de nouveaux « coups », de nouvelles « parades » et il les met en pratique sans tarder.
Le parallèle le plus judicieux qui puisse être trouvé est celui des Échecs.
Pratiquer les Échecs permet non seulement de mieux négocier, plus facilement et plus habilement mais aussi de progresser dans l’art d’appréhender globalement la négociation. 

Le jeu d’Échec est une suite de retournement ou menaces, contre menaces, attaques défenses se succèdent constamment exactement comme dans une négociation. Pratiquer les Échecs permet d ‘améliorer son attitude en négociation, de rester calme, de réfléchir, de ne jamais s’avancer sur un terrain dangereux sans avoir prévu et mesuré les risques, connaître à l’avance les risques mais aussi les gains éventuels. Avant de jouer un coup aux Échecs le joueur expérimenté regarde quelles sont les menaces qui pèsent sur lui, il les évalue et choisi son mode de réponse en fonction de ce qui doit arriver ensuite. Un joueur habile voit les coups à l’avance il prévoit les coups qu’il va jouer et les réponses de son adversaire. C’est ainsi que l’on dit aux Échecs que des coups sont forcés, l’adversaire est obligé de se protéger d’une menace importante (sinon il perd la partie). Il en est de même en négociation. 

Aux Échecs un joueur qui subit une menace peut : soi défendre, soi organiser une contre menace soit attaquer à son tour une pièce plus importante de son adversaire. Le choix de la riposte n’est jamais gratuit ni hasardeux, il est toujours réfléchi, cohérent et réfléchi. Un joueur d’Échec ne s’emporte pas, il analyse froidement la situation et joue le coup qui lui est le plus favorable et qui perturbe le plus son adversaire. Soyez redoutables aux Échecs et vous deviendrez de redoutables négociateurs. C’est une évidence peu être étonnante pour certains mais bien réelle.

Voici maintenant quelques outils simples qui vous permettront de bien approcher une négociation, si vous ne connaissez pas ces techniques apprenez les et ceci pour une raison bien simple vos interlocuteurs eux les connaissent… 

Et si ils ne les connaissent pas ? Tant mieux pour vous ! 

                                                                                                                                                           Suite                           

                                                                         Toutes les rubriques négociation...


                                                                                Nouveau : Testez Vous ! Quelles sont vos capacités à négocier ? 

   A voir aussi : 

Quel est votre style en négociation ? 

Soyez au top pour négocier ! 

Les obstacles à la négociation

 Aide aux CE

Échecs et négociation

Manière de mener les réunions du CE 

Déjouer la manipulation

L'art des questions

Entraves et obstructions courantes

L' Analyse transactionnelle

Quel est votre style de négociateur ?  

Les différents styles de négociateur

Test : Analyse transactionnelle. Quels sont les états du Moi 
qui dominent chez-vous ? 

Test :Quelles sont vos positions de vie préférées


 
Donnez votre avis !                               Envoyer cette page à un ami