Négociation

Salaire

Droit

Syndicats

Emploi

Formation 

Actualités 

Éditorial



Pour se protéger du système libéral et stopper ses aberrations les Salariés doivent devenir Solidaires en utilisant le Boycott contre les sociétés indignes ! 

                                                                                                                  Envoyer cette page à un(e) ami(e)  
Portail
Syndicats
Actualités
Éditorial
Formation
Colère
Emploi
Droit
En Lutte 
Histoire
Salaire
Agenda
Warriors
Négociation
Contact
Aide CE
Utile
Services CE
Newsletter
Tchat
35 Heures
Culture
Internet
Pratique
Cartes Postales
Forum
Humour
Loisirs
Liens
Avis
Adresses
Webmasters
Rêves

Proposer

Arcimboldo

Altermondialisme

Augmentation

                                           
Le 1er décembre 1955, à Montgomery (Alabama), dans un autobus de la ville, Rosa Park, une couturière de couleur refuse de céder sa place à un passager blanc. Elle est chassée sans ménagement de la partie avant du bus, interdite aux noirs. 
Une campagne de boycott des autobus municipaux s'engage, sur l'initiative d'un jeune pasteur de la paroisse baptiste de Dexter Avenue : Martin Luther King. 
Elle dure 380 jours avant que la compagnie de transport, au bord de la faillite, ne cède. 

Ce boycott permet de changer les lois racistes et modifie la cruelle réalité pour les femmes et les hommes de couleur aux états unis. 

Plus jamais aucune compagnie de transport n’osera interdire quoi que ce soit aux gens de couleurs. 

On peut ramener à 2 thèmes essentiels l'action du Mahatma Gandhi : la lutte contre les injustices sociales et celle contre l'empire britannique.
Toute sa vie, Gandhi reste attaché au khadi (toile de coton). 
Il poursuit un double but : frapper la Grande-Bretagne dans son commerce extérieur et promouvoir la fabrication et la vente des produits de l'artisanat local. 
Cet objectif présentait de multiples avantages : l’amélioration du niveau de vie rural, la création d'une solidarité entre villes et campagnes, 
(les citadins étant exhortés à acheter du tissu khadi), la revalorisation du travail manuel.

Pour Gandhi La vérité est la fin, la non-violence est le moyen. 

Sa méthode de non coopération avec l’empire Britannique comprend, le cas échéant, un boycott plus ou moins systématique.
Il décide de lancer un mouvement de désobéissance civile, le mouvement de " non coopération dans la non-violence " adopté en septembre 1920.
Il implique non seulement le refus des élections mais également celui de l'enseignement de l'anglais le boycott des produits textiles britanniques ainsi que le non versement des impôts. 
Aux élections de 1920 la participation n'atteint pas 30%, elle descend même à 6% dans la ville de Bombay. La non coopération doit être en principe maintenue jusqu'à ce que les Britanniques accordent l'autonomie puis l'indépendance. Le mouvement se développe en Inde du nord. Mais il prend une telle ampleur que les Britanniques se sentant menacés, réagissent avec vigueur. 
En décembre 1921, 20 000 à 30 000 cadres du Congrès national indien sont arrêtés et emprisonnés avec de lourdes peines. 
Le parti de Gandhi devient un parti de masse… 

Mais au final les anglais qui riaient sous cape en voyant débarquer pied nu sur l’aéroport de Londres un vieil homme maigrichon habillé simplement d’un pagne blanc en toile khadi ont bien fini par quitter l’Inde…. 
Et Gandhi n’a jamais utilisé la violence pour cela ! 
Mieux lorsqu’il y avait de révoltes et de la violence Gandhi jeûnait et menaçais de se laisser mourir pour faire cesser la violence…. 


A l'instant où l'esclave décide qu'il ne sera plus esclave, ses chaînes tombent.

Ce que vous faites peut ne pas sembler important, mais il est important que vous le fassiez.

Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité.

Le vrai démocrate est celui qui, par des moyens non violents, défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et, finalement celle de l'humanité toute entière.

Ce n'est pas parce que personne n'en parle que la vérité devient mensonge. 

Gandhi. 

Les salariés occidentaux doivent comprendre qu’aucune matraque de CRS ne risque de les frapper s’ils choisissent de consommer autre chose que Danone ou d’aller faire leurs achats ailleurs qu’à Auchan ou Carrefour… 
C’est indolore et de plus cela peut être terriblement efficace. 

Pour faire cesser les délocalisations les suppressions d’emploi, la précarisation massive des salariés il ne sert plus à rien de bloquer l’outil de production.
Comment voulez vous faire cesser la production et mettre en grève des salariés chinois ? 
Qu’un syndicaliste français ose mettre le pied en chine, il ira tout de suite à la case prison puisque des syndicalistes chinois qui ont voulu fonder des syndicats non agrées par l’état y sont déjà et surtout que personne n’oublie que le peine de mort n’a jamais été abolie en Chine où les exécutions ont lieu en silence. 
De toute façon un visa pour la Chine pour un Syndicaliste est impossible.

La seule arme qu’il reste aux salariés, et il y a longtemps que nous le savons, reste son pouvoir d’achat, il va falloir l’utiliser rapidement avant que cette arme ne nous soit retirée. 

Si les salariés refusent massivement de consommer les produits des sociétés indignes celle-ci seront touchées en plein cœur, soit elles devront changer soit mourir ou être rachetée par quelqu’un qui respectera les règles morales.

Même si votre emploi n’est pas directement menacé, celui de vos enfants, de personnes que vous connaissez et à qui vous êtes attachés le sera tôt ou tard. 
Sans argent, exclu du système les gens ne sont plus rien, il meurent lentement ou parfois malheureusement beaucoup trop vite.

Ceci est contraire à vos valeurs, ce que vous ne souhaitez pas pour vous-même vous n’avez aucune raison de le laisser s’accomplir pour quelqu’un de votre famille, vos amis ou votre voisin, si ces infamies qui ne sont même pas logiques ne sont pas stoppées le système libéral va s’effondrer sur lui-même. 

Personne ne peut vous protéger contre les lois du marché ni les politiques ni le syndicalisme traditionnel tel qu’il est organisé. 
Le salarié consommateur doit se protéger lui-même et c’est très facile. 

De même aucune société n’est protégée contre les lois du marché, une société dont les parts de marchés sont effondrées par des consommateurs lucides n’est plus viable. Certaines sociétés déjà Boycotté comme Danone ne diront jamais ce qu’elles ont du verser à la grande distribution pour que leurs produits demeurent sur les linéaires mais les sommes sont astronomique et incompréhensibles pour les consommateurs. 
De plus la grande distribution à ce niveau sait redoutablement tirer profit au niveau de la négociation achat de ce type de situation. 

Jusqu’au moment ou certains magasins jugés eux-mêmes indignes pour vouloir éliminer des salariés déjà précaires ne subissent les effets du boycott. 
Ce qui les a enrichi hier peut de la même manière les appauvrir aujourd’hui. 

Il suffit de prendre un peu de recul pour comprendre. 

Le système libéral est en train pour diminuer ses coûts de délocaliser massivement tout ce qu’il peut pour rester le plus compétitif possible. 
Mais se faisant il précarise ses propres consommateurs (et ceux-ci ont intérêt à vite le comprendre). 

Il agit comme un serpent qui se dévore lui-même en commençant par la queue. 
Lorsqu’il va arriver à l’estomac les problèmes de digestion vont commencer. 
Nous avons intérêt à commencer maintenant à donner des aigreurs au serpent pour qu’il réfléchisse bien à ce qu’il est en train de faire. 


Prenons un exemple simple. Aubade délocalise en Tunisie pour des raisons de coût la fabrication des sous vêtement féminins. 
Si les consommateurs européens cessent d’acheter cette marque (80 % de son marché) et reportent leurs achats vers une marque qui ne délocalise pas, le jeu est terminé pour Aubade. Aubade n’a plus de marché, plus de consommateur et va mourir ou être racheté à moins qu’Aubade ne vende en Tunisie mais à ce moment là il va falloir augmenter les salaires tunisiens et inventer de toute urgence quelque chose pour faire pousser rapidement les seins des femmes tunisiennes. 

Les millions d’euros dépensés en publicité et en marketing en Europe sont définitivement perdu. 
Si la nouvelle religion des salariés devient le Boycott des sociétés indignes à la place de l’illusion du marketing et de la publicité le libéralisme sera contraint de se convertir rapidement. 

Le libéralisme est en train de faire fabriquer ses produits dans des pays où il n’a pas de marché. 
S’il perd les autres marchés parce que les salariés deviennent lucides, c’est terminé ! 

Le libéralisme n’a même pas le recul culturel suffisant pour comprendre ce que fait l’Asie actuellement. 

Pourtant de nombreux exemples montrent que le danger est bien réel, de nombreuses sociétés ont délocalisé en Asie et au bout de 6 mois sont revenues 
fabriquer en France. Leur marché était inondé de contrefaçons parfaites à des prix 10 fois moins élevés que les leurs…. 

La Chine et ce que l’on appelle en économie les pays émergeants d’Asie (les fameux tigres ou dragons asiatiques) sont entre train d’acquérir un savoir technologique et marketing qui jusqu’à présent ne leur était pas accessible. 
Le jour ou se savoir serra suffisant il vont faire cesser le jeu actuel et commencer un autre jeu fondé sur leurs propres règles.

Si l’opinion publique peut douter du niveau culturel de ses pays parce que leur culture est totalement différente de la notre cela ne signifie pas que ces pays sont incultes…
Que personne n’oublie qu’en Asie un enfant de 8 ans possède le niveau d’un jouer d’échec amateur confirmé en Europe. 
Le jeu ou même la plus part des jeux que nous connaissons ont été inventé en Inde ou en Asie. 

Il est illusoire de penser que la Chine ou la Birmanie par exemple sont des démocraties. Ce n’est pas le cas et c’est même exactement le contraire.
En allant fabriquer là bas par avidité le libéralisme s’expose à 2 choses : 

Les Nationalisations massives :
Le Jour ou le gouvernement chinois (si l’on peut l’appeler ainsi, le terme dictature serait mieux indiqué) va décider que le savoir technologique du pays est suffisant et que sa puissance financière peut lui permettre d’inonder le marché mondial massivement, quel que soit ce marché, il va nationaliser entièrement l’outil de production. 
Si quelqu’un pense le contraire c’est qu’il ne connaît pas la culture chinoise. 

Quelques proverbes chinois à méditer :

Plus les sentiments sont distants, plus les politesses sont nombreuses...
Qui fait l'âne ne doit pas s'étonner si les autres lui montent dessus....
Ne vous mettez pas en avant, mais ne restez pas en arrière !
Si vous ne voulez pas qu'on le sache, mieux vaut encore ne pas le faire…
Qui a été mordu par un serpent évite les hautes herbes.
Le redoutable dragon ne l'emporte pas sur le serpent lové dans l'herbe.
Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos.

Aucune multinationale, aucun pays occidental ne peut empêcher cela et personne ne va déclarer la guerre à la Chine, pays le plus peuplé de la planète et puissance nucléaire majeure. La Chine n’est pas l’Irak. 
D’ailleurs les sociétés américaines évitent soigneusement la Chine, il n’y a que les sociétés européennes pour avoir l’inconscience d’aller fabriquer là bas.

La Contrefaçon systématique : Les sociétés de luxe (parce que les marges sont très importantes) commencent à comprendre l’ampleur du problème alors même qu’elles ne font pas fabriquer en Chine. 
De fait elles communiquent sur leurs actions juridiques envers quelques grossistes et sociétés chinoises mais en fait ces sociétés savent que ce problème ne peut pas être résolu. 
Sur ce problème le gouvernement chinois ne dit rien, il se tait, il n’empêche pas les sociétés d’intervenir mais il ne les aide pas non plus. 

Mais nous nous doutons bien qu’entre les profits des sociétés internationales et la puissance économique de la chine son choix est fait depuis bien longtemps. Le piège est ouvert ceux qui vont s’y engouffrer en chantant vont vite déchanter lors de sa fermeture… 

Le pays est beaucoup trop grand, sa population trop importante, les lois et la culture chinoise n’ont rien à voir avec l’occident et surtout vous ne pouvez intervenir en Chine qu’avec l’aide un intermédiaire chinois…

Il faudrait que le droit Chinois soit enseigné dans toutes les facultés, le Mandarin devrait être une langue obligatoire en droit en économie et en marketing et surtout il faut que les sociétés se préparent à verser des sommes colossales à des intermédiaires véreux (qui parfois ne font rien…) 
ce que le droit occidental interdit formellement. 

A terme ce que font les sociétés qui délocalisent vers l’Asie est suicidaire. 
L’Asie dira quand viendra le moment et ses sociétés plieront bagage en ayant perdu leur marché, leur savoir faire technologique et 
leur moyens financiers dans des procédures judiciaire interminables et au final impossibles.

Les salariés de ce pays et les salariés occidentaux doivent comprendre que la seule puissance qu’il leur reste est dans leur porte monnaie. 
En conséquence ils vont adhérer à l’idée du commerce solidaire et cesser de consommer les produits des sociétés qui mettent leurs emplois en danger. 

La Liste noire des salariés solidaire est la liste des société dont il ne faut plus consommer les produits et ceci tant que ces sociétés restent sur leurs positions indignes. 

Cette liste se trouve sur la page :
Commerce Solidaire.

Le site est traduit en anglais, cette page et celle du Commerce Solidaire également,
nous demandons un boycott mondial des salariés.
Nous demandons aux syndicalistes ou aux salariés de nous indiquer qui sont les sociétés indignes et quelles sont leurs revendications.
Nous vérifieront les informations et nous ajouterons des sociétés à la liste.

Nous en supprimeront aussi si les sociétés changent d’avis et adoptent un comportement humain, conforme aux droits de l’homme et aux différents codes du travail. 

Free Warriors le 01.05.2007

                                                                      Envoyer cette page à un(e) ami(e)

A Voir aussi :

Comment Changer la donne ? Le Commerce Solidaire. 
Test : Êtes-vous de droite ou de gauche ? 

Que devient l'Europe avec les différents candidats ?

Programme de Formation Spéciale Femmes.

Programme de Formation Spéciale Hommes. 

Visitez le Pays de Nicolas...
Les Sans Papiers et Nicolas
Le Code de bonne conduite.
Comment passer le temps au Bureau

Humour et Entreprise
Les Cartes Flash humoristiques